L'obscure essence de ma tante et la fanfic "le corbeau" première édition...

Publié le par mary R.- SUN

Ben, ils sont tombés les yeux fermés dans ma toile et les pièges tendus... Jusqu'au prétendu militaire français  et un autre guignol qui lui est assistant de sécurité ( pour le transport des prisonniers) au spf justice qui s'est fait passer pour un commercial, d'où le chef, bien emmerdé et l'autre chef, encore plus emmerdé... L'affaire est dans les mains de mon conseil car devinez quoi... ? Julien m'a envoyé une photo truquée avec la tête de l'assistant... 

 Comment je connais sa tête ? Elle est sur facebook et une amie m'avait fait la description de 2 hommes se faisant passer pour des agents secrets belges ( James Bond clonéss )  et demandaient des renseignements sur moi et mon "contact" patron de restaurant.... Un vrai polar... Z'ont de l'imagination les guignols et tout ça pourquoi , pour répondre à la demande d'un politique belge qui m'en veut d'avoir été au mauvais endroit, et au mauvais moment... C'est le moment de remonter les microfilms, charlie... Y'a qqun qui est en train d'arracher les fils de sa guitare désaccordée, de rage et laisse tomber le sous-fifre en taule, qui clame " Mais la justice ne peut pas prouver que j'étais à Grace hollogne"  C'est tellement vrai...mais pauvre crétin, tu t'es fait manipuler comme un bleu...

Les vrais responsables dans l'affaire Dutroux , 2 guignols du web et des parents de gosses ayant participé (consentants) autournage de snuff... Comment je le sais?  Parce que j'y étais pour mon enquête ( j'étais plus jeune, beaucoup plus jeune...) et pour éviter qu'on me reconnaisse, je me suis entuffée dans un espèce de réduit ...

 - l'inconnu  : Poussez pas madame, je suis là 

- moi: t'es qui , toi , qu'est ce que vous foutez llà ? 

- l'inconnu: Elvis et vous? 

- moi: Abigael.. Taisez-vous, on pourrait nous entendre...

Une soi-disant descente de police mais plutôt des gens qui participaient à une incroyable cérémonie occulte; Sur la table, un gosse d'environ 7 ans. Il était la "star" du film. un scénario écrit par un détraqué du ciboulot. Titre du scénario: Le corbeau.    Tout autour des gens "biens", un peu le gratin Liégeois et Verviétois avec quelques notables de Mons Borinage... et pour l'ambiance, une salle genre gothique ou chapelle d'un vieux château...Les verviétois ont un beau patrimoine...

 Merde, alors, not mayeur..mais il était plein comme une outre, sans doute avaitil bu un peu trop de cette liqueur translucide et mauve, servie à tous les invités... J'avais perdu Simon dans tout ce remue-ménage et comme mon visage trahissait mes fonctions pour certains, pas encore assez nases pour commencer la cérémonie, je m'étais engouffrée dans un petit vestibule, enfin une sorte de cagibit étroit  où mon escarpin écrasa sans ménagement un 45 fillette à un gars en tutu rose qui s'était fardé et habillé pour le bal des clowns du soir... cCétait sensé être une soirée fétichiste d'après Simon, je le retenais, celui là avec ses idées à la con... C'était plutôt une partouze d'un goût douteux avec des mômes qui ne pigeaient même pas le français , des tchèques ou des roumains,je crois...

Les uns et les autres rentraient des jardins après un repas gigantesque offert sur des tables recouvertes de draps noirs. Dans les allées, bordées de haies de touffus on distinguait des sofas de velours écrus sur lesquels se prélassaient des couples de tous milieux; Hétero et gays mélangés, discutaient de tout et surtout de ce qui nous attendait dans  les heures à venir où leurs chérubins seraient le clou du spectacle; Des mômes pour un film occulte, c'était plutôt surprenant en Belgique, mais valait mieux ne pas trop se poser de questions....

Il y avait du beau monde et des caméramans partout. Tout le monde à visage découvert et  pris comme par une sorte de transe. Sûrement le nectar qu'on nous avait servit copieusement,  vers  les 22 heures  ...  Ils avaient tous plongé leur lèvres dans le liquide magique précédant la cérémonie qui devait avoir lieu à minuit...Perso. j'avais viré le liquide mauve dans un pot de fleurs et l'autre gusse semblait paniqué, non beurré... avec une voix un soupçon effeminée mais sans plus... Mais où était donc passé Simon ? 

La prêtresse s'appelait Marie. Une gonzesse aux cheveux décolorés et maquillée comme une pute de luxe... Simon m'avait parlé d'elle. Nous avions le même nom de famille sans être parentes,  Bizarre tout de même, surtout que la semaine passée j'avais fait part à 2 ésotéristes de la région de Charleroi, mon attrait pour les sciences occultes. Simon le savait -il ?  J'avais comme un sentiment étrange de coup foireux dans l'ambiance grotesque où des tas de gens semblaient s'amuser si bien... mais tous ces comportements n'étaient pas naturels, ces gens étaient comme envoûtés ou drogués, même...Affublée d'un drap de lit virant sur la couleur du linge sale humide, la grande prêtresse qui n'avait pas l'air de la Vierge malgré un visage d'ange,  répétait des incantations dans un langage de bafouillis de premier né et jérémiades burlesques, mimant une scène de sacrifice à la Déesse Hécate, pour une messe noire des plus originales. Ce qui m'avait frappé, c'est le corps nu du môme et les liens qui emprisonnaient ses membres; C'était peut être une scène de film, mais tout de même.... Le pire c'est que personne ne semblait s'en inquiéter...

La suite ?  C'est un cauchemar basé sur un fait réel... Je vous le raconterai dans un livre. L'obscure essence de ma tante, à paraître en 2013... Avec des vrais guignols dedans, si si... un couple de pharmaciens de Liège avec leur fille... "hot" et "misérables" ces gens là, mais pas sur le plan financier, "nenni" comme on dit à Liège... de sinistres crapules sadiques et sans scrupules....

C'est étonnant ce que l'appat du gain attire comme grosses salopes et vieux visclards, mais les mots sont faibles, croyez le bien... je déposerai une video sur un site spécial, jamais diffuséesur le web bi à la presse;  on l'avait mise sur mégaupload quand celui-ci ferma ses portes 3 jours après, prétextant je ne sais quelle affaire de fraude....

en parlant de fraude fiscale, je connais un politique belge qui se farçit des cassettes de snuff-movies pour 120.000 euros et le gars n'est pas pédophile, il se repaît simplement de faire souffrir les autres en les insultant ou en les mettant dans des situations pénibles... Il paye aussi des guignols anonymes pour participer à la guerre de snakeBZH, ce foldingue qui se prend pour un militaire et l'auteur du "corbeau" selon lui... , texte remanié bien sûr, sur la toile par une jeune anglaise, enfin, une française qui vit à Londres et de mes relations... ce dont snake ignorait jusqu'ici... mais savez-vous que snake est un doux dingue ? Sûrement ...en lisant ses rédactionnels sur son blog "obscuressence" Surprotégé dans une "pension de famille" pur personnes souffrant de troubles graves de la personnalité...: Une fois homme, une fois femme, aime avoir des professions spéciales des forces de l'ordre ou à la défense , mais aussi gardien de sécurité ou plus sage: Bibliothécaire, artiste peintre, musicien, rédacteur, chroniqueur judiciaire ou journaliste indépendant... Il a fait du chemin, le fils du Quincailler de Quaregnon... La rumeur dit qu'on a jamais retrouvé le vieux...Peut être dans la cave sous le charbon ou le congel ?  Faut rester dans le macabre.... Fiction ? Pas exactement...

Ok, on ne peut pas se moquer des foldingues mais bon... cela fait des années qu'il manipule tout le monde et ne s'est jamais fait chopper pour  sa délinquance grave... Les gens comme cela, les tribunaux les mettent à l'asile, mais ils ne vont pas en prison alors que quelque part, ils sont loin d'être cons et de sordides manipulateurs. Pensez-y... Il y a une différence entre le fait d'écrire un scénario bidon ( mes anciens écrits sur le web) et écrire un article diffamatoire et injurieux comme le fait ce justicier de snakeBZH. Le pire, c'est que dans la vie, Snake, est un type extrêmement dangereux... et laissé seul, livré à lui même avec ses envies de jeux dangereux , pervers et blessants. 

Il faut des lois, non pas contre les gays ou contre les pédophiles mais contre ces hommes qui jouent aux justiciers, sur la toile et dans la vie, confondant amour et jeux sordides ou ésotérisme et érotisme machiavelique.  Ici je ne parle pas du fétichisme ou du sado-masochisme mais de la passion qu'à un être pour faire souffrir les autres, tout en se cachant sous des principes honorifiques. En politique on voit cela avec le socialisme: Certains sont distingués et hommes de bien et d'autres, ont du sang sur les mains.

 "Abigaël"

@ Snaky(Herta) Bizu Zozo Hot: Sans rancune, hein ?  A Pâques t'aura le restant des sons de cloche, fais donc gaffe de ne pas t'asseoir sur le "battant" quoique, tu m'as fait penser à la couverture de mon bouquin: " Un bique &bouc" en uniforme... très représentatif de la nouvelle association antihomophobe de la police de Bruxelles...J'ai lu ça dans " Marie-Claire" chez le toubib... Ca fait distingué à l'inter, tin... On va se foutre (sans jeux de mots) un peu plus de la Belgique en matière d'exhibitionisme culturel et cultivable... La France suit avec les associations qui permettent aux gays de contourner les lois et pendant ce temps, le pauvre hétero qui se fait choper à becqueter sa poule sur un banc est mis en garde à vue pour "exhibitionnisme sur la voie publique "  Donc, y'a pas de raison que je n'exhibe pas ta vie privée , tu fais cela sur la toile avec moi...Ne me remercie pas, c'est gratos et de bon coeur.. Ah au fait, tant que j'y pense , Coyote a demandé si au lieu de jouer à ta guerre sordideavec un combat naval truqué, tu n'aimerais pas jouer au cow-boy, lui, il fera les indiens. Il a été presque champion du monde à l'arbalète, lui un peu comme il l'est sur la route quand tu nous suit comme un toutou... Ici snaky... Couché... Voilà, le bon chienchien va avoir un gros nonosse... ( Sorry, les gens, vous pouvez pas comprendre mais quand vous saurez qui est le guignol, vous comprendrez mon hilarité caustique et vert de gris) .Mary R.

 

 

Publié dans INDECENCE PUBLIQUE

Commenter cet article