On choisit ses amis pas sa famille

Publié le par mary R.- SUN

 Un internaute m'écrivait ceci : " La vraie coupable dans cette diffamation sur internet reste votre sooeur Lucie et non ce fou de snake ou ce petit singe qui se prend pour un gendarme français alors que j'ai bien connu son père, quincailler à Quaregnon "... Cette personne n'a pas tort mais n'a pas raison non plus. Il arrive que dans une famille, on ne s'entende pas entre frères et soeurs et que cette mauvaise ambiance crée des drames.

Ce sont des faits réels et personne ne peux rien y changer. Entre 2 personnes, le comportement et l'idéal sont diamétralement opposés, personne ne ressemble à quiconque. 

Perso, si j'ai été bien sûr choquée du comportement de ma soeur qui s'affichait dans le blog d'un gay et de jeunes de moins de 30 ans s'interprétant juges et savants, ceci m'a permis d'étayer un chapitre sur la cyberintimidation familiale, ce dont je ne pouvais pas parler mis à part le témoignages de victimes. Néanmoins, un témoin reste une personne qui interprète les faits à sa manière et les amplifie en fonction du préjudice subis. 

 

 Pour ma part, je ne me plains pas trop car pour notre star nationale, c'est bien pire: http://archives.lesoir.be/justice-les-freres-di-rupo-fustiges-a-mons-dans-un_t-20120531-01YR4U.html?query=mario&firstHit=0&by=10&sort=datedesc&when=-1&queryor=mario&pos=2&all=7181&nav=1

 Bref, pour être bien dans sa peau, vaut mieux laisser dire et ne pas se retourner sur les problèmes familiaux. Pour ma part, je ne hais pas ma sooeur mais ai souhaité ne plus jamais la revoir. Chacun sa vie et ses problèmes. 

 

 On n'a pas besoin de sa famille pour vivre ou survivre, aujourd'hui on ne doit compter que sur soi-même.  ni la famille, ni les vrais amis ( pas ceux qu'on rencontre sur le web via les blogs et réseaux sociaux) ne vous aideront quand tout va mal. Aujourd'hui, c'est chacun pour soi...Hors donc, si vous ne pouvez vivre seul ou avez des problèmes familiaux, vous êtes toujours libre de choisir vos amis....

 

 Notre star nationale est bien plus à plaindre que moi , même si elle m'en fait baver à mon tour, mais...je sais rendre la monnaie de la pièce et cela crée quelques comportements agressifs ou ravageurs ça et là.... Enfin, peu importe, on vit dans un monde de fous et sans doute sommes nous, nous mêmes des fous que d'accepter de vivre dans un monde pareil...

Publié dans INDECENCE PUBLIQUE

Commenter cet article