Les aventures de "Miss La Gaffe" (moi) - Chapitre 1.

Mon collaborateur me demande toujours "c'est quoi les tartines, sur le mail de la boite, tu racontes ta vie ou quoi? "  Les tartines, c'est le texte que j'écris le soir à une chouette copine qui a la patience de me lire, quand il y en a d'autres qui s'énervent au bout de 2 paragraphes et envoient ballader mes fax et mes lettres chez les grecs, bref , pas là porte à côté de chez eux. Eux ? Une entreprise du pays du matin calme. La corée du sud. Magnifique pays, à visiter absolument.  Là bas,  un seul mot sufit à traduire toute une phrase. Un exemple: Je vais écrire en caractères latins parce que moi, j'arrive pas à déchiffrer leurs hyéroglyphes.
Un Mr Coréen excédé : " ya " Traduction en français: " Eh, cela ne va pas non, faut reflechir à ce que tu m'as dit !"  
Facile non? Dans notre pays, faudrait pas crier celà à proximité des chevaux de la gendarmerie nationale, car celui qui gagne le concours de vitesse aux épreuves de course, n'est pas le gendarme. En plus, cela en fait des chapeaux piétinés. .....oui et quelques malheureux aussi.....Mais bon, dans notre pays, la sécurité sociale, aura vite fait de panser et de consoler les bons représentants de l'ordre,quelque peu bousculés (dans le désordre? oui) Dans ce cas là, je crois que notre ami Coréen a gagné un lot de consolation: Quel beau spectacle !

Le raconter en flamand? Pourquoi pas, même décor mais on remplace les chevaux par la volaille municipale. Dialogue de sourds: Le Coréen " Ya", le Flamand qui comprend rien " Ya ? " moi, déguisée en coq wallon , infiltrant la marmaille du milieu   " Yaaaa...ah":  Le beau waterzooÏ  que voilà.... Miam. Tout cela manque de sel, non?

 



Ma correspondante me dit qu'avec mon sens de l'humour au moment où tout le monde râle ...je dois être tombée dans la potion magique quand j'étais petite. Cela doit être vrai, en grandissant, j'ai du mal à garder la taille d'Assurancetout risques ......Moi, j'aime bien les potions magiques, du moins, en préparer....Je devrais en mettre dans le colis pour la Corée: Blanc, bleu , rouge. Non, le rouge je le garde pour moi. Eh, la liqueur à la cerise , pas touche, vandales!  Le bleu...pour qui?  Pour le secrétaire qui ne voit pas mon courrier ou pour le commis du patron qu'avait besoin vite fait de papier brouillon.....Une délicieuse liqueur à la menthe colorée au bleu de méthylène, tiens.....tu m'en diras des nouvelles(de là haut...)
Le blanc, à la noix de coco, une douceur pour mon idole malmené(e) par les gros pirhanas.... et hop, l'alcool faisant son petit bout de chemin, je me joue un remake "du bon,  la brute et le truand" . C'est moi le truand: Et hop, un pétard blanc, bleu rouge au milieu des pirhanas! Vive la républ...hic!

Hic...Hip... Hop....Meuuuuuuh non, z'ai pas bu... j'ai seulement préparé ce matin quelques élixirs alcoolisés pour un client....Va t'en travailler avec les relents de 250 litres d'alcool, toi..... Après on se plaint que les employés dansent le hip-hop et le bougie-wougy derrière les palettes et dans l'arrière cuisine: Olé!  Oh, la belle bleue, oh, la belle rouge. Carré blanc.
 
Hop là. J'ai  risqué un incident diplomatique à l'heure de mes consultations.... Je suis aromathérapeute aussi et vous allez voir comment le naturel est miraculeux contre le stress et l'ennui, si, si suivez bien.....
Mr et Mme peupaprononcé, le prénom de Monsieur est binamwé , le prénom de mme est chertah ( j'avais inscris chitta dans le dossier ce qui a fait rire tout le secrétariat) tous 2 originaires d'afrique se présentent à ma consultation avec leurs fils Dieudonné (si, si, il s'appelle comme cela) 
Moi:  " Bonjour, Mme , Mr Machinchose truc, oh, ben, bonjour Dieudonné..." et je pars...dans une explication confuse comme quoi ce devait être difficile de peigner les cheveux du gamin, tous les matins avec une telle BROUSSE.....
La secrétaire me tend le dossier et roucoule de plaisir en regardant Mme chose qui finissait son petit déj (justement une banane)  Moi " Ne laissez pas traîner la pelure, svp, quelqu'un pourrait glisser dessus" .
... Qui a dit "pas grave, il y a les urgences en face ? "
Je sais pas si les patients étaient si malades que cela, parce qu'ils étaient écroulés : o-o-0-0h, i-i-i-i- u-u-u-u-a-a-a-a-a (la prononciation des voyelles, à la perfection, dis donc) ..... 
Comme les braves gens Machin chose étaient en avance et moi en retard.... ils se sont précipités derrière moi au moment où j'ouvrais la porte du cabinet: 
Moi:   " Un instant Mr truc machin chose, il n'y a pas de lumière.... Merde ...., fait noir ici, fait aussi noir que dans le trou de cul d'un nègr....euh, euh, fait noir, hein? " Morts... les patients.... et du coup,  bien soignés: Le rire, c'est la santé! L'a pas ris, Mr trucmachin chouette et il est reparti avec la brousse et chitta qui disait " Cake va dir li prof, nous reveni"  J'ai achevé de tuer tout le monde: " Cake qu'va dire li prof? Li prof y te dit al revoyure, em sieu dam...."
Faut être sympa avec les patients étrangers stressés, faudrait pas qu'ils me fassent un infarctus, alors j'ai parlé le même dialecte.....c'est plus poli.... 
 
Allez hop.... et au dossier suivant.... Ben non, je suis fatiguée, je m'en vais me coucher. Et j'ai dit à la copine en quête d'un emploi: "Tu peux fermer la bouche dis, tu vas te froisser un zygomatique là ..... Ca fera bien chez ton nouvel employeur" 
Elle, chez le futur patron: "je m'suis coincé quéqchose, là vous voyez.....c'est en riant, tenez, si vous m'embauchez, je vous file l'adresse d'un génial thérapeute: Le rire anti-stress"
Moi: S'il t'embauche pas, tu peux laisser traîner..... la peau de banane.

A suivre...

 

Copyright 2008